2 principes pour organiser efficacement son année

2 principes pour organiser efficacement son année

>> Commander

 

            Organiser efficacement sa préparation du concours de Sciences Po va vous demander de gagner en maturité dans vos méthodes de travail. En effet, il est nécessaire que vous soyez efficace pour avoir le temps de maîtriser le programme et de vous entrainer aux épreuves qui vous attendent. Pour cela deux principes nous semblent essentiels à rappeler : 

  1. Le 80/20 : sélectionner ce qui doit être appris

Qu’est-ce ? Théorisé par Pareto qui constate qu’environ 80% des effets sont produits par 20% des causes.

En quoi cela s’applique à votre préparation ? Dans le cas de la préparation du concours c’est l’idée que 20% de vos actions dans votre travail va réaliser 80% de votre note finale. Il faut donc absolument identifier ces 20% pour concentrer tous vos efforts et votre temps dessus.

Comment faire ?

  • Lire attentivement les rapports de jury, vous pourrez ainsi comprendre ce qu’on attend de vous et donc quels sont ces fameux 20% qui vous permettrons d’être admis. Retrouvez ici notre selection d’extraits de rapports de jury. 
  • Regarder le programme de chaque épreuve et éliminer tout ce qui ne fait pas partie des connaissances requises. Par exemple, dans le Berstein et Milza, ouvrage recommandé pour préparer l’épreuve d’histoire, seul la moitié de ce manuel est concernée par le programme du concours de Sciences Po Paris. Il ne faut donc surtout pas vous lancer dans un fichage complet. Prenez le temps de trier avant d’apprendre.
  • Regarder les sujets des années précédentes pour savoir à quelle sauce vous serez mangé. Par exemple, ces cinq dernières années l’article de presse de l’épreuve d’anglais du concours de Paris était toujours un extrait du journal The Economist. Vous pouvez donc passer le plus clair de votre temps à lire ce journal en particulier.
  1. Le flow : être 100% investi dans ce que vous faite

Qu’est-ce ? Théorisé par Mihaly Csikszentmihalyi, le flow est un état mental atteint par une personne lorsqu’elle est intégralement plongée dans une activité, la concentration est alors à son maximum.

En quoi cela s’applique à votre préparation ? Dès que vous vous asseyiez à votre bureau il faut essayer d’être dans le flow et donc d’être dans un état de haute concentration pour acquérir plus rapidement et plus durablement les connaissances du programme.

Comment faire ?

  • Ne pas faire de multi-tasking. Concrètement ? Il ne faut pas vérifier son smartphone toutes les 10 minutes. Il vaut mieux l’étreindre.
  • Prendre des pauses régulières pour ne pas rêvasser pendant les séances de travail. Cela vous est peut-être déjà arrivé, vous continuez à tourner les pages de votre manuel, et vos yeux continuent de suivre les lignes, mais vous vous réveillez 5 minutes plus tard sans vous souvenir de ce que vous avez lu. Il faut alors recommencer.
  • Prendre l’air et marcher pendant vos pauses pour laisser votre cerveau respirer avant une prochaine séance de travail.

            Devenir efficace dans ton travail est une chose qui ne s’acquière pas du jour au lendemain. Il faut prendre le temps d’expérimenter ce qui fonctionne pour vous. Alors que certains adorent les bibliothèques universitaires d’autres préfèrent travailler seul dans leur chambre, il n’y a pas de formule toute faite, il faut tester et en tirer les conclusions qui s’imposent !

Nous vous conseillons de lire maintenant :

TÉLÉCHARGEZ (gratuitement) VOTRE

CALENDRIER DE PREPARATION !

✓ Toutes vos deadlines au même endroit.

✓ Vos livres à lire et vos entrainements mois par mois.

✓ Des extraits du livre pour garder le cap toute l’année ! 😉


Retrouvez une méthode clé-en-main pour réussir les concours des IEP dans le guide
Je Vais Vous Apprendre à Intégrer Sciences Po .
Comments are closed.