Quelles sont les matières enseignées à Sciences Po ?

Quelles sont les matières enseignées à Sciences Po ?

Quelque soit l’IEP que vous intégrerez les matières enseignées restent, dans les grandes lignes, les mêmes. Mais avant de vous lancer dans la préparation d’un concours il est bon de vérifier que l’enseignement dispensé à Sciences Po vous convient. Au-delà du cliché selon lequel on n’apprend uniquement à brasser du vent, qu’est-ce qu’on apprend réellement à Sciences Po ?

Une base généraliste en sciences-sociales

L’histoire, le droit, les sciences politiques, l’économie et la sociologie sont les fondamentaux d’une formation à Sciences Po. L’idée étant de former des généralistes qui auront besoin de piocher dans ces différentes disciplines pour gérer des projets ou des équipes. Dans tous les IEP les premières années sont généralistes. Ainsi, la spécialisation en droit, en économie, en relation internationale, en journalisme ou en communication ne se fait qu’en master, soit les deux dernières années d’études.

Notez, contre les idées reçues, qu’il y a assez peu de littérature et de philosophie à Sciences Po. Les élèves s’en plaignent souvent d’ailleurs, ce n’est pas absent mais l’accent n’est pas mis là-dessus. Une prépa A/L ou B/L est plus approprié pour les amoureux des Lettres.

 Article : Qu’est-ce que la Science Politique ?

Des méthodes de travail et un esprit de synthèse très recherché par les entreprises

 Les étudiants diplômés de Sciences Po intéressent également les recruteurs pour les méthodes de travail qu’ils ont pu acquérir pendant leur formation. Il y a plus de travail qu’en fac mais moins qu’en classe préparatoire. Sciences Po reste une école qui impose à ses élèves une certaine charge de travail. Rien d’insurmontable évidemment mais suffisamment pour former des élèves qui savent travailler efficacement.

Les travaux que vous aurez à rendre à Sciences Po (dissertation, note de synthèse, exposé…) vous permettrons d’affiner votre esprit de synthèse. C’est certainement la caractéristique principale des étudiants de Sciences Po. C’est à dire être en mesure, sur n’importe quel sujet donné d’extraire les grands enjeux et éléments clefs.

La dimension internationale

Evidemment entre l’année à l’étranger et la place laissée à l’enseignement des relations internationales et des langues vivantes, impossible de passer à côté de la dimension internationale d’une formation à Sciences Po. C’est d’ailleurs ce qui attire chaque année des centaines de candidats intéressés par une carrière à l’étranger ou la diplomatie.

L’apprentissage par les expériences professionnelles ou associatives

Contrairement à la classe préparatoire aux grandes écoles (CPGC) Sciences Po base son enseignement tant que la formation académique que l’expériences professionnelles ou associatives. Stages obligatoires, associations étudiantes à Sciences Po, projets collectifs, junior consulting… Autant d’éléments centraux d’une scolarité à Sciences Po et qui amènent les étudiants à apprendre en faisant, au contact de la réalité des projets.

Une formation donc très complète mais qui ne conviendra pas à tous ! Ne foncez pas tête baissée en raison de « l’image » que renvoie Sciences Po. Prenez le temps de comprendre ce qui se cache derrière tout ça. Cela vous évitera d’avoir à vous réorienter après votre premier semestre de cours.

Sciences Po vous attire mais vous ne savez pas quel concours tenter ? Retrouvez notre article : Paris, concours commun, Bordeaux, Grenoble… comment choisir ?


Retrouvez une méthode clé-en-main pour réussir les concours des IEP dans le guide
Je Vais Vous Apprendre à Intégrer Sciences Po .
Comments are closed.