Récit d’une expérience humanitaire au Népal : se forger un cursus extra-académique (2/2)

Récit d’une expérience humanitaire au Népal : se forger un cursus extra-académique (2/2)

Parler d’une expérience sociale ou humanitaire dans votre dossier pour Sciences Po Paris est un vrai plus. Pour en savoir plus sur les modalités d’une telle expérience, découvrez notre interview d’une étudiante à Sciences Po partie au Népal à la fin de sa première année. 

Au niveau des formalités avant le départ, que faut-il faire ?

C’est très simple il faut comme je le disais trouver la destination et l’association. C’est ce qui peut prendre un peu de temps car la solidité de l’organisme d’accueil compte beaucoup. Ensuite vous devez prendre vos visas, vos billets d’avions et vous faire vos vaccins. C’est tout !

Quels sont les pièges à éviter ?

Le volontariat touristique ! C’est assurément le pire piège dans lequel tombe beaucoup de gens mal informés. Ce sont deux types d’association qui n’accueillent des volontaires que pour leur demander de hauts frais d’inscription. Ces associations jouent sur la peur des gens et en même temps sur la mode « humanitaire ». Ces associations peuvent demander jusqu’à 3000 euros (hors billet d’avion) pour des séjours d’un mois.

kathmandu_tour

Normalement l’association vous demandera de payer pour votre nourriture et les frais de logement (ce qui est bien normal). Ne payez pas plus de 500 euros pour un mois. Ne partez donc jamais avec une association sans avoir pu rentrer en contact avec des bénévoles déjà partis, et sans connaître sa réputation (regardez les forums).

Qu’est ce que cela apporte à un lycéen préparant Sciences-Po ?

Sur bien des plans, un engagement humanitaire vous permettra de faire de nombreux progrès.

D’un point de vue très pragmatique, votre niveau d’anglais devrait exploser (vous ne serez surement pas le seul volontaire si vous partez l’été, vous aurez donc de forte chance de vous retrouver avec des étudiants ne parlant pas français).

Cela vous permettra également d’attirer l’attention du jury au moment de l’étude du dossier pour Sciences Po Paris

Ensuite au niveau de la maturité et de l’ouverture d’esprit, c’est indéniable, vous allez prendre un sacré coup de vieux. Cela vous permettra de relativiser sur la France, sur vos habitudes et votre manière d’aborder les choses.

Enfin un voyage comme celui la rend indépendant très rapidement. Peu de lycéens le font, ce qui est normal c’est très difficile de se lancer dans ce genre d’expérience aussi jeune, mais cela vous permettra de rencontrer des bénévoles plus vieux, qui vous prendront surement sous leur ailes et vous feront mûrir.

Autant de qualités qui sont très recherchées à l’oral de Sciences Po Paris !

Lire la partie 1/2 de cette article ici ! 


Retrouvez une méthode clé-en-main pour réussir les concours des IEP dans le guide
Je Vais Vous Apprendre à Intégrer Sciences Po .
Comments are closed.

Déjà en avance ? 🎓💪🎉

Bienvenue ! Nous sommes en train de préparer la toute nouvelle version de notre guide, qui sortira fin avril 2018.

Vous souhaitez être tenu(e) au courant de la sortie ? Laissez votre adresse !